Marie-Jeanne Irady-Mesbah, première bahá'íe du Pays Basque

  • Divers
  • Maison d'Editions Bahá'íes Bruxelles - Belgique

20,90 €

Neuf

En Stock

En commandant cet article vous pouvez obtenir jusqu'à 2 points de fidélité. Votre panier totalisera 2 points convertible en un bon de réduction de 1,00 €.


Le 25 mars 1935, Marie-Jeanne Irady pénétrait dans le salon parisien de Laura Barney-Dreyfus, épouse d'un avocat français, orientaliste de surcroît, Hyppolite Dreyfus, et qui militait pour l'émancipation des femmes aux Etats-Unis. Artistes, écrivains, journalistes du monde entier tenaient salon chez elle à jours fixes. L'américaine Edith Sanderson parla ce jour-là d'un sage persan, venu à Paris...

Le Livre de la Certitude
Offert pour toute commande
supérieure à 30 euros
  • Questions, Commander au
    07 68 17 17 88
  • Paiement sécurisé
  • 15 jours pour changer d'avis.
Le 25 mars 1935, Marie-Jeanne Irady pénétrait dans le salon parisien de Laura Barney-Dreyfus, épouse d'un avocat français, orientaliste de surcroît, Hyppolite Dreyfus, et qui militait pour l'émancipation des femmes aux Etats-Unis. Artistes, écrivains, journalistes du monde entier tenaient salon chez elle à jours fixes. L'américaine Edith Sanderson parla ce jour-là d'un sage persan, venu à Paris avant la Première Guerre mondiale, évoquer l'avènement d'une nouvelle civilisation. Ce sage, 'Abdu’l-Bahá, après avoir analysé le cycle éternel des civilisations : naissance, apogée, puis décadence souvent due à l'esprit mal avisé des hommes confrontés à la Parole de Dieu portée par les Prophètes, avait démontré à ses auditeurs que Dieu ne cesserait jamais de se manifester aux Hommes et les adjurait désormais de concevoir toute révélation, non comme un déni de la précédente, mais bien comme la résurgence attendue de la Bienveillance divine et adaptée à l'Humanité à chaque stade de son évolution. Pour Marie-Jeanne Irady, ce fut la Révélation. La jeune Basquaise, comme frappée par la foudre en ce jour de mars, comprit qu'était venu le temps de sortir des sentiers battus, de quitter l'ordre ancien si dogmatique qui n'avait jamais apporté de réponse à ses questionnements spirituels. Dès lors, renonçant au confort matériel, au confort bourgeois, à tous les conformismes, elle va consacrer avec allégresse sa vie, ses forces à cette religion naissante et se jeter avec enthousiasme au service de cet idéal en bourlinguant à travers le monde pour répandre le message de l'Élu, Bahá'u'lláh. Aziz Charles Mesbah est le fils de Marie-Jeanne Irady et d'Aminollah Mesbah. Il est l'auteur de Mémoires d'un pédiatre, publié chez L'Harmattan (2007) et des Charabondages dAmédée, recueil de poèmes publié aux Editions du Lys (2009).
ÉditeurMaison d'Editions Bahá'íes Bruxelles - Belgique
ISBN2-87203-091-3
Largeur14.0 cm
Hauteur21.0 cm
Poids261 g
Nombre de pages125
Type de reliurebroché

Pas de commentaires pour l'instant. Pour émettre un avis, connectez-vous.

Donnez votre avis

Marie-Jeanne Irady-Mesbah, première bahá'íe du Pays Basque

Marie-Jeanne Irady-Mesbah, première bahá'íe du Pays Basque

Le 25 mars 1935, Marie-Jeanne Irady pénétrait dans le salon parisien de Laura Barney-Dreyfus, épouse d'un avocat français, orientaliste de surcroît, Hyppolite Dreyfus, et qui militait pour l'émancipation des femmes aux Etats-Unis. Artistes, écrivains, journalistes du monde entier tenaient salon chez elle à jours fixes. L'américaine Edith Sanderson parla ce jour-là d'un sage persan, venu à Paris...

Donnez votre avis

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Veuillez patienter...